Tuesday, February 20, 2018
Home > Business > La carte sim gratuite virtuelle va bientôt connecter tous les appareils

La carte sim gratuite virtuelle va bientôt connecter tous les appareils

Depuis quelque temps, les experts du monde de la téléphonie mobile s’interrogent de plus en plus sur l’avenir de la carte sim gratuite. Il s’agit d’un outil qui est appelé à disparaitre pour être remplacé par la carte sim virtuelle. D’ailleurs, ce dispositif est déjà disponible chez certains appareils tels que les montres connectées. Voici ce qu’il faut savoir sur la carte sim virtuelle.

Une disparition programmée

Vous avez sans doute constaté que les cartes sim rétrécissent de plus en plus au fil des années. C’est en Suisse que la tendance se fait le plus sentir et les cartes sim physiques disparaissent de plus en plus au profit de cartes virtuelles. En effet, les fabricants de téléphones veulent gagner de plus en plus d’espace au niveau de leurs appareils. Ainsi, nous avons eu droit aux micro sim, aux mini sim ou encore aux nano sim. Avec la disparition des cartes sim, vous n’aurez plus besoin d’insérer quoi que ce soit dans les appareils, que ce soient des tablettes, de bracelets de fitness ou encore de téléphones mobiles. La carte sim virtuelle devrait bientôt permettre d’être plus autonome et vous allez vous connecter à internet sans avoir besoin de WiFi.

Image result

La carte sim virtuelle : déjà utilisée en Suisse

La Suisse est sans doute le premier pays à expérimenter la carte sim gratuite virtuelle pour le compte de montres connectées. Celle-ci est présentée sous la forme de petite carte en plastique sur laquelle on retrouve un code QR, un code PIN et un code PUK. Bien entendu, il n’existe pas de carte SIM à détacher. Pour commencer à utiliser la carte SIM, il est important d’ouvrir l’application « Gear » à partir de son smartphone. À noter que la montre connectée avec ce type de carte sim ne peut être utilisée qu’avec un téléphone qui fonctionne avec Android, pas encore disponibles avec iPhone. Mais ceci ne devrait pas tarder.

D’autres appareils suivront

Une fois la carte sim installée dans l’appareil, celui-ci devient autonome en ayant accès à internet, aux appels et aux messages. Du coup, le smartphone n’a plus vraiment besoin d’être tout près. En ce qui concerne les couts, cette puce tourne autour de 40 francs suisses. Ce qui représente à peu près le même prix que les cartes normales. Cependant, en ce moment, il faut débourser des frais d’abonnement mensuels pour profiter de cette carte. En ce moment, seule la montre connectée de Samsung est capable d’accueillir ce type de carte sim. Il faudra alors débourser de l’argent pour vous offrir à la fois la montre et la carte sim virtuelle. On devrait bientôt voir d’autres appareils tels que les tablettes et les bracelets sportifs adopter cette technologie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *